Sophrologie et maternité

La sophrologie est un outil particulièrement adapté à la femme enceinte.

Elle peut être utile à chaque étape de la grossesse, mais également avant et après l'accouchement.

Pendant la grossesse, la sophrologie est utile à chaque trimestre et permet notamment de mieux vivre les modifications corporelles et psychologiques, mais aussi de mieux supporter les petits maux (nausées, fatigue, douleurs, trouble du sommeil). Elle permet d'évacuer les peurs et les angoisses, d'anticiper positivement l'accouchement.

Pendant l'accouchement, la sophrologie permet de soulager la douleur, de mieux maîtriser et vivre l'évènement. Elle permet à la maman d'être confiante et de ne pas être "dépendante" de l'équipe soignante.

Après l'accouchement, la sophrologie permet d'accompagner le post partum et d'éviter le baby blues en remettant le corps en mouvement. L'accompagnement vise également à aider à mettre en place la triangulation (intégrer le papa dans la relation avec son enfant). Il permet de travailler sur la sensation de "vide" et la reprise de la sexualité.

Quand commencer l'accompagnement?

Beaucoup trop de femmes commencent à préparer l'arrivée de bébé à la fin du deuxième trimestre et subissent les désagréments que la grossesse peut engendrer.

Avec la sophrologie vous pouvez débuter votre accompagnement dès les premiers mois. Cela vous permettra de travailler sur vos peurs si vous en avez et de mieux vivre, à chaque étape de votre grossesse, les changements de votre corps et de votre esprit!

Toucher détente pour

les femmes enceintes

Lors de la grossesse, le corps de la femme est mis à rude épreuve avec tous les changements hormonaux, physiques et émotionnels. Pourquoi ne pas profiter des bien faits de doux effleurages, de frictions, de pétrissages et de pressions pour soulager et détendre son corps?

Du début du 4ème mois à la fin du 8ème mois, en accord avec votre médecin et si vous ne présentez pas de contre indications, offrez vous une pause détente pour retrouver un peu de confort ?

Soulager vos tensions au niveau du dos, des lombaires ou encore des fessiers, détendre vos trapèzes, votre nuque, épaule, nuque, ou encore soulager vos articulations, tels sont les bien faits rechercher par le toucher détente que je vous propose. Le futur papa/maman est le/la bienvenu(e) afin de pouvoir reproduire ces gestes chez vous, en toute autonomie en respectant quelques règles.

Outre la parenthèse de détente que vous vous accordez, ce moment sera également bénéfique pour votre bébé qui sera très sensible au bien être que vous éprouverez. En effet, à partir de 4 mois il ressent tout ce que sa maman vit, il profitera donc pleinement de ce moment grâce notamment aux hormones du plaisir (l'ocytocine). Le toucher détente est donc aussi une belle occasion de créer un premier lien avec votre enfant...

Toucher détente enfant

Masser son enfant dès son plus jeune âge permet dans un premier temps de créer un lien fort avec lui, et contribue dans un second temps à son développement. Le toucher, c'est le premier sens qu'utilise le bébé pour se relier au reste du monde!

Par le toucher, le corps de votre bébé va libérer une hormone liée à l'attachement, l'ocytocine. De plus votre enfant va apprendre à se détendre, ce qui ne pourra être que facilitateur pour son endormissement. Masser son enfant permet également de mieux communiquer et d'être plus attentif aux signaux non verbaux, mais cela permet encore bien d'autres choses!

Alors pourquoi encore hésiter à le faire ? Si vous avez des appréhensions, n'hésitez à prendre rendez vous afin de vous initier à cette merveilleuse pratique!

Ci dessous, un lien qui démontre l'important du toucher dans le développement intellectuel de l'enfant : par ici!